52 logements – Vigneux-sur-Seine

Vigneux-sur-Seine – 52 logements

Caractéristiques techniques
Adresse :
Rue Saint-Just
Vigneux-sur-Seine (91270)
Maître d’ouvrage :
BATIGERE
Maître d’œuvre :
Agence VEA Architectes-Urbanistes
Bureau d’études techniques Fluides : CTH
Bureau d’études techniques Haute Qualité Environnementale : TRANSFAIRE
Économiste : LOIZILLON
Programme :
Construction de 52 logements PLUS/PLAI
Mission :
Mission conception-réalisation avec Eiffage Construction
Surface :
3 563 m² SPC
Montant :
4 995 000 € HT
Certifications :
BBC / RT 2012 / Qualitel / CERQUAL
Calendrier :
Lauréat du concours en 2014
Livraison prévue pour 2017

L’opération de construction de 52 logements à Vigneux-sur-Seine vise à densifier un site déjà construit situé le long de l’avenue Joliot-Curie dans le quartier de la Croix Blanche. C’est un projet emblématique d’une reconquête architecturale et urbaine du quartier de la Croix Blanche. Il cherche à tisser des liens avec son environnement proche et les bâtiments existants sur le site afin de recomposer une parcelle assez hétérogène.

La conception urbaine se veut aussi modulable et évolutive puisqu’il s’agit, dans un second temps, de réaliser une vingtaine de logements PSLA. La proposition urbaine intègre la création d’un mail piéton dans un axe Nord/Sud structurant la parcelle, mais propose aussi un aménagement paysager qualitatif faisant la part belle à la végétalisation du site et la création de jardins partagés. Les toitures-terrasses sont aussi végétalisées.

Le bâtiment accueillant les 52 logements PLUS/PLAI se propose de tenir l’angle Nord-Est de la parcelle, entre le cheminement piéton et la rue Romain Rolland afin de réaliser un front urbain bâti en face du futur square public. Il se compose de volumes à R+4/R+3 scindés par une véritable faille urbaine permettant à la fois de multiplier les orientations des logements, de limiter les masques solaires sur les cheminements piétons et de « casser » le volume du bâtiment.

Cette fragmentation des volumes permet d’offrir une identité forte et une meilleure intégration du projet dans le quartier. L’écriture architecturale joue sur une dualité de deux matériaux principaux : la briquette de parement de couleur rouge/ocre et l’enduit blanc. La façade Sud dispose, quant à elle, de balcons filants protégés aléatoirement par des claustras fixes en bois permettant de filtrer la lumière et d’offrir une protection solaire aux logements attenants.